Quelles landes demain ?


NOTRE PLUS GRANDE RICHESSE … LA NATURE


Parce qu’elles sont encore un pays d’espace et de liberté, parce qu’elles jouissent d’un environnement naturel exceptionnel, les Landes sont un attrait pour tous. Dès lors, elles sont l’objet de convoitises et de spéculations.
Le projet golfique de Tosse, imposé d’en haut sans concertation – de l’aveu même de nombreux élus – le complexe balnéaire de Soustons plage avec sa vague artificielle à deux pas de l’océan sont les symboles criants de l’avenir que l’on veut imposer à notre territoire si nous n’y prenons garde:
  • destruction de sites naturels
  • dégradation du cadre de vie et la cohésion sociale
  • disparition de l’identité d’un territoire
  • mise en danger du tourisme traditionnel
Le tourisme de luxe et le tourisme de masse (celui qui désincarne les relations et donne les clés du pays aux grands groupes et aux spéculateurs) sont un affront à ce qu’est la réalité touristique landaise et à la tradition d’accueil de ses habitants : Un tourisme artisanal, un tourisme familial, un tourisme « nature », un tourisme de raison.
C’est le bien commun, l’histoire d’un paysage et la réalité d’un patrimoine que l’on sacrifie aux appétits et aux intérêts de quelques-uns.

Dites OUI au pays tel que nous l’aimons, authentique, convivial et préservé.
Dites NON au golf international, NON à la vague artificielle et à l’escalade du bétonnage du territoire.

Il n’y a pas de fatalité en démocratie, il n’y a que des choix citoyens.

SIGNEZ LA PETITION



 nouTous - Notre plus grande richesse ... la nature



« Sauvons la biodiversité du lac d’Hossegor »
La Cyberaction est terminée : 4871 participants !

Lac d'Hossegor 1958 Les dragages massifs prévus en octobre 2016 vont détruire l’habitat de dizaines d’oiseaux marins, des mouettes mélanocéphales (espèce menacée d’extinction), les herbiers à zostères, biotope des hippocampes (strictement protégés) et créer un déséquilibre écologique global pendant des années… sans aucun avantage pour personne. Toutes les justifications avancées par le SIVOM, porteur du projet, sont fausses. Réagissons, c’est urgent !

Cette décision a été prise à la hâte par le président du SIVOM pour satisfaire à des engagements électoraux sans concertation avec les acteurs environnementaux. Contrairement à ce qui est dit, les bancs de sable comme le prouvent les photos de 1958 ont toujours existé dans le lac depuis son rattachement à la mer et constituent dès lors son biotope naturel, son poumon écologique et son moteur économique. La Société des Propriétaires de Soorts Hossegor, à l’origine de la prise de conscience des problèmes du lac, reconnaîssent à la lueur des données actuelles qu’ils se sont trompés sur le désensablement et militent contre ce projet destructeur. La SEPANSO, les Amis de la Terre ont prouvé, à l’appui des études de l’IFREMER, les risques sanitaires à transférer une partie de ces sables et vases pollués vers les plages de la Savane alors qu’ils devraient être considérés comme des déchets toxiques à traiter. Rappelons que le problème majeur du lac est bel et bien la pollution, ou plutôt les pollutions: bactériennes d’origine fécale, métaux lourds, HAP, TBT, eutrophisation de l’eau due aux excès de nitrates et prolifération de l’ulve, algue invasive.
Malgré les promesses, nous n’avons malheureusement rien à constater de probant de ce côté-là…


Cette cyberaction va envoyer un courrier électronique à :
lucien.giudicelli@landes.gouv.fr | nathalie.marthien@landes.gouv.fr | prefecture@landes.gouv.fr
Avec les éléments suivants :
Sujet : Dragages lac d’Hossegor
Message : Madame, Monsieur le Préfet des Landes

N’autorisez pas le projet de dragage proposé par le SIVOM.
Ces dragages massifs vont détruire les bancs de sable qui ont toujours existé et sont l’habitat historique et naturel de dizaines d’oiseaux marins et notamment de la mouette mélanocéphale, espèce menacée d’extinction. Les dragages prévus vont détruire les herbiers à zostères, espèces strictement protégées et biotope notamment des hippocampes, en voie de disparition eux-aussi, sans parler du déséquilibre écologique global que vont produire ces dragages pendant des années, les témoignages et rapports concordants suite aux dragages de 1992 nous le rappellent.
Le projet désigne le sable comme ennemi de la biodiversité alors que ce sont les dragages eux-mêmes qui la mettent en péril !!! Vous devez constater l’incohérence du raisonnement qui préside à ces graves décisions.

Ce désastre environnemental à venir n’est pourtant pas inéluctable. D’autres possibilités de gestion du sable, beaucoup moins coûteuses, existent. Par exemple un dragage doux et maîtrisé de 20 ou 30 000 m3 (10 fois moins que le projet présenté) tous les deux ou trois ans, afin de stabiliser le niveau de sable dans le lac tel qu’il est aujourd’hui et qui est le niveau cible des années 1970, époque où ce lac était un joyau.
Il est urgent d’arrêter ce processus qui ne se justifie plus que par l’entêtement du maître d’oeuvre à avoir raison contre la réalité. L’intérêt général et les éléments nouveaux mis à jours imposent de reconsidérer la gestion du sable dans ce lac de manière responsable et sereine, cet exemple venant prouver à tous que les intérêts économiques et patrimoniaux découlent directement des enjeux environnementaux – s’agissant d’un espace naturel classé – et non l’inverse.
Vous remerciant par avance pour votre clairvoyance.

Ce Cyberaction est terminé

Voici le résultat du CYBERACTION: Sauvons la biodiversité du lac d’Hossegor !

Tous les articles sur le sujet


« Sauvons la biodiversité du lac d’Hossegor »

2ème Cyberaction au sujet mise en ligne le 23 novembre 2016
Proposée par nouTous

Le lac d’Hossegor est un site classé emblématique du patrimoine naturel landais. Le projet de désensablement massif déposé par le SIVOM dont nous avons révélé les incohérences (sanitaires, destructions d’habitats et d’espèces protégées, coût excessif etc…) fait courir à l’équilibre du lac un grave danger et risque d’impacter les activités économiques liées. L’idée même de désensablement dans ces conditions est une impasse définitive. Nous demandons, à l’unisson de toutes les associations engagées dans ce débat que soit entièrement repensé le projet comme une gestion durable du sable et ouverte une vraie concertation autour d’un projet plus modéré.

Elle sera envoyée à Monsieur le Préfet des Landes, Monsieur le Président du SIVOM, Monsieur Le maire d’Hossegor
Elle prendra fin le : 01 juin 2017

Plus d’infos:
4871 cyberacteurs ont relayé auprès du Préfet des Landes la parole des associations environnementales et l’ont convaincu de ne pas autoriser les dragages massifs prévus en octobre 2016. Merci à tous !!! Mais cette victoire n’est qu’un premier pas.
Nous devons maintenant persuader les élus et techniciens en charge du dossier de repenser la gestion du sable dans le lac de manière raisonnée. La gestion d’un site naturel remarquable et classé ne peut dépendre d’intérêts économiques totalement fantasmés. Au contraire, les activités économiques (ostréiculture, sports nautiques, restauration etc…) dépendent de la salubrité et de l’équilibre écologique du lac.
Le projet du SIVOM est une impasse: coût excessif, problème de salubrité, de santé publique, création d’île artificielle pour remplacer les bancs de sable blond (!), atteinte grave faite à l’écosystème, destruction d’habitats d’espèces protégées, retour aux problèmes d’après 92, risques économiques liés. Il faut repenser ce projet dans une perspective environnementale de gestion d’un espace protégé.
Nous rappelons que les pollutions sont le problème majeur, économique, écologique et éthique du lac, pollutions pour lesquelles nous attendons toujours des solutions concrètes et de vrais engagements.
Y compris les problèmes d’eutrophisation du milieu dont profitent les algues invasives telle l’ulve.

PARTICIPEZ AU CYBERACTION !

NE TOUCHEZ PAS A LA LOI LITTORAL !


A l’occasion du vote de la proposition de loi sur l’adaptation des territoires littoraux au changement climatique, le Sénat vient d’adopter des amendements ouvrant des brèches dans la Loi Littoral : possibilité d’installer des activités nouvelles dans les zones proches du rivage, autorisation d’extension de l’urbanisation en dehors des bourgs et villages existants, constructibilité des dents creuses… autant de dispositions qui permettront de développer et de densifier l’urbanisation de nos côtes !

La Loi Littoral, adoptée à l’unanimité du Parlement le 3 janvier 1986 et approuvée par 90% des français(es), ne doit pas être touchée !
L’Assemblée Nationale doit examiner le texte en deuxième lecture le 31 Janvier prochain !

Mobilisons-nous pour empêcher toute modification qui porterait atteinte à la Loi Littoral !

Participez au cyber’action chez Cyberacteur
Signez la pétition chez Change.org
Share Button
Abonnez-vous au flux →

Landemains 4 Avril 2017 - nouTous Liste de points de vente et dépôts ⬇︎
Dans le nord des Landes, l’est, le tursan, l’armagnac et la région de Mont-de Marsan, Landemains est disponible chez tous les marchands de presse. Dans le sud des landes, sud chalosse, pays d’orthe et région dacquoise, le grossiste Bayonne Diffusion Presse, ayant refusé de distribuer le journal, voici la liste des points de vente:
  • Biscarosse, Maison de la presse
  • Benesse Maremne, Tabac presse "B-NESS'"
  • Capbreton, Cap Yoga
  • Capbreton, Véganéthic
  • Capbreton, Tabac-Presse Moby Dick
  • Capbreton, Le Presse-Livres Plage Central
  • Cauneille, Boulangerie bio
  • Dax, La Mascotte 216 AV Georges Clémenceau
  • Dax, Librairie Campus 10, rue du mirailh
  • Dax, Relay Gare SNCF
  • Dax, Press'dacquoise 35 rue neuve
  • Dax, Tabac presse du Lycée 57 av victor Hugo
  • Dax, Tabac presse 8 rue Gambetta
  • Dax, Tabac presse "le Pacha" 7 cours de verdun
  • Habas, Tabac presse
  • Hossegor, Tabac-Presse de la plage centrale
  • Labouheyre, Maison de la presse
  • Léon, Bio Léon
  • Lesperon, Bar-tabac
  • Levignacq, Multiple Rural
  • Linxe, Tabac presse librairie "Oeil de Linxe"
  • Lit et Mixe, Tabac presse "le Drakkar"
  • Luxey, Tabac presse
  • Messanges, épicerie "Terroir et Gourmandise"
  • Mézos, Le Hangar
  • Mimizan, Maison de la presse
  • Moliets-et-Maa, Tabac presse "Les Ecureuils"
  • Montfort-en-Chalosse, Le Chapeau Rouge
  • Morcenx, Tabac presse
  • Moustey, Tabac presse
  • Ondres, Presse - av 11 nov 1918
  • Parentis-en-Born, Maison de la presse
  • Peyrehorade, Rond point du Château
  • Pissos, Tabac presse
  • Pontonx-sur-Adour, Tabac presse - B. Pardies
  • Rions-des-Landes, Ecolieu Jeanot
  • Sabres, Tabac presse
  • Saubion, bouquiniste "Sur un livre perché"
  • Saubion, Terre à Delices
  • Seignosse, Restaurant "les Roseaux"
  • Seignosse Le Penon, Tabac-Presse-Librairie
  • Sore, Tabac presse
  • St Geours de Maremne, Bar du centre
  • St Jean de Marsacq, Jardins de Castelnau Maraîcher bio
  • St Julien-en-Born, Tabac presse
  • St Martin de Hinx, "Au fronton" Bar Tabac Presse
  • St Martin de Seignanx, Presse - Place Jean Rameau
  • St Paul-en-Born, La gare de l'art
  • St Paul lès Dax, Magasin Biotinel
  • St Vincent de Tyrosse, Point Presse Monge
  • Soustons, Tabac presse "Laloubère"
  • Soustons, Maison de la presse
  • Tarnos, Tabac presse "chez Mailitia"
  • Tosse, Epicerie presse
  • Vielle St Gironde, Bar Tabac presse du Marensin
  • Vieux Boucau, Tabac presse du bourg
  • Ychoux, Maison de la presse
Page spéciale : Golf de Tosse
Tout sur le Golf de Tosse

Non à Auchan Atlantisud
 nouTous - Vague artificielle - Saint-Geours-de-Maremne -Brice de St. Geours
 nouTous - Golf de Tosse - Gardons les pieds sur terre
 nouTous - Golf de Tosse - 1 seul trou: FINANCIER

nouTous sur facebook

info :
UN SYSTÈME D’ÉCHANGES DE SERVICES
Ouvert à tous !
Venez nombreux et tentez de construire une expérience
d’économie solidaire et collaborative !!!

RÉUNION D’INFORMATIONS
MARDI 19 DÉCEMBRE 2017
De 18h00 à 21H30
SALLE du 1er étage MAIRIE D’AMOU

Présentation, échanges, inscriptions
Collation préparée par les élèves
Organisé par la Maison Familiale Rurale
de Castelnau-Chalosse

Merci de confirmer votre présence en appelant le 05.58.98.54.28
... voir plusVoir moins

 nouTous - Golf de Tosse
nouTous - La vague artificielle à Soustons Plage
Tweets @NouTous40
nouTous - Golf de Tosse
nouTous - La vague artificielle à Soustons Plage
Nos Archives
  • 2017 (40)
  • 2016 (59)
  • 2015 (59)
  • 2014 (53)
STOP TAFTA
109 Communes landaises hors TAFTA et CETA
Amou, Arengosse, Argelos, Arjuzanx, Arsague, Arue Audon Aureilhan, Azur, Bastennes, Belhade, Benquet, Beylongue, Biarrotte, Biaudos, Bordères et Lamensan, Bostens, Bougue, Brassempouy, Cachen, Callen, Campet et Lamolère, Capbreton, Carcarès-Ste-Croix, Carcen Ponson, Cassen, Castelnau Chalosse, Cauna, Cauneille, Dax, Doazit, Escourse, Estibeaux, Gaas, Gaillères, Gamarde-les-Bains, Garein, Garrosse, Gaujacq, Goos, Habas, Hastingues, Hauriet, Haut-Maco, Josse, Laluque, Labatut, Labouheyre, Lamothe, Lencouacq, Le Sen, Lesperon, Lourquen, Luxey, Magescq, Mano, Mauries, Maylis, Mées, Messanges, Misson, Moliets-et-Maa, Momuy, Montfort-en-Chalosse, Montsoué, Morcenx Mouscardès, Mugron, Narrosse, Nassiet, Nerbis, Oeyregave, Orthevielle, Orx, Ossages, Pey, Peyrehorade, Pissos, Pomarez, Pontenx-les-Forges, Port-de-Lanne, Préchacq-les-Bains, Rion-des-Landes, Rivière-Saas-et-Gourby, Sabres, Saint.-André-de-Seignanx Saint Barthélémy, Saint-Jean-de-Marsacq, Saint-Laurent-de-Gosse, Saint Lon les Mines, Saint-Martin-de-Hinx, Sain.-Martin-de-Seignanx, Saint-Pierre-du-Mont, Saint-Vincent-de-Paul, Saint-Vincent-de-Tyrosse, Saint-Yaguen, Saubion, Saubrigues, Solferino, Soustons, Sorde-l'Abbaye, Sort-en-Chalosse, Tarnos, Tilh, Tosse, Toulouzette, Villenave, Villeneuve-de-Marsan, Ychoux
et 9 Communautés de communes : Maremne-Adour-Côte-Sud, Coteaux et Vallées des LUYS, Pays de Mugron, Pays de Morcenx,Communauté du Seignanx, Communauté d'agglomération du Grand Dax, Communauté du Pays d'Ortie, Communauté de communes de Pouillon, Communauté de communes de Montfort



Panneau : Commune hors Tafta
TTIP/TAFTA et ses investisseurs tout puissants expliqués en moins de 4 min
Vu entre Soustons et Tosse

Non au Gol de Tossef

 Golf=erreur

ICI ZAD

Zone à defendre

KIBAM -  Les événements et manifestations des groupes actifs landais