Archives mensuelles : septembre 2015

Référendum et commune Hors TAFTA, même combat !

Il s’agit de réclamer la consultation des populations, que soit entendu l’avis des citoyens, la volonté des peuples (à votre guise) sur des sujet qui engagent durablement leur avenir au lieu de laisser les élus, les technocrates et les lobbies

Share Button
Tagués avec : , , ,
Publié dans Golf de Tosse, newsletter, Protection du territoire, stopTAFTA

Forêt ou plastique ? Il faut choisir.

A Labenne, encore des empêcheurs de bâtir en rond. Des hurluberlus qui se sont mis dans la tête de défendre les arbres, comme s’il n’y en avait pas assez comme ça, et des pins en plus. Au beau milieu de

Share Button
Tagués avec : , , ,
Publié dans Aménagement, Collectifs et associations landaises, Protection du territoire

A Capbreton on rêve toujours

Compte rendu réunion sur la création d’une nouvelle zone commerciale à Capbreton du 14/09/15

La réunion publique se tenait aux allées Marines. La salle était pleine, on pourra subodorer la présence d’une claque au demeurant peu efficace.

La table était composée de 3 personnalités politiques représentatives de la commune (son maire M. Laclédère) et de Macs (président M. Kerrouche et vice président en charge du développement M. Froustey), plus le porteur de projet (directeur du Centre Leclerc). Le tout renforcé par la présence en salle du député local M. Dufau.

Nous avons eu une longue présentation à trois politiques du sujet, suivie de l’intervention du porteur de projet. La séance s’est poursuivie par la présentation d’un petit film publicitaire de 4 minutes, assez bien fait pour une publicité. La séance s’est terminée par un échange relativement mou et bref avec la salle.

Globalement le projet présenté consiste à déplacer le centre Leclerc, et l’enseigne les Briconautes, sur une zone actuellement protégée. L’objectif affiché est d’augmenter la surface commerciale, d’accueillir de nouvelles enseignes qui ne seraient pas en concurrence avec le tissu commercial du centre ville

Share Button
Tagués avec : , , , , ,
Publié dans Aménagement, Collectifs et associations landaises, Contributions, Économie

Désensablement du lac d’Hossegor
Conclusions des Amis de la Terre

Un projet de désensablement du lac d’Hossegor a été porté à la connaissance des Amis de la Terre. Des réunions dites ’ de concertation ’ ont été organisées par le porteur du projet : le SIVOM avec l’appui de l’IDRA. Les Amis de la Terre ont participé dans la mesure de leurs possibilités à ces travaux. Voici les conclusions de notre association.

Tout d’abord, nous ne partageons pas la définition du SIVOM en ce qui concerne la concertation. Nous faisons nôtres les définitions du TLF [1], et du Larousse :
TLF CNRS : Action de se concerter. …/…Mode d’administration ou de gou­vernement dans lequel les administrés, les citoyens, les salariés, etc., sont consultés, et les décisions élaborées en commun avec ceux qui auront à les appliquer ou à en supporter les conséquences… /…

Larousse : S’accorder, se consulter pour mettre au point un projet commun. Nous avons été mis en présence d’un projet défini, qui ne pou­vait être modifié qu’à la marge. Les Amis de la Terre ne possédaient aucune information, ni formation sur cette problématique spécifique. En conséquence, nous avons été mis dans l’obligation d’apprendre et connaître la problématique, alors que, dans le même temps, on nous demandait de valider un projet pré-établi. Le tout dans une urgence incompatible avec le temps nécessaire. Les Amis de la Terre pensent ne pas avoir été conviés à une concertation mais à un processus de validation voire d’amélioration d’un projet prédéfini en dehors de nous.

Il a fallu demander avec insistance la communication de plusieurs documents, que nous avons étudiés. Nous avons découvert que d’autres in­formations et documents importants nous ont été cachés, à moins qu’ils aient été ignorés du porteur de projet. Nous n’entrerons pas dans une polémique stérile concernant ce dernier fait, nous laisse­rons au porteur du projet le bénéfice du doute lié à l’urgence dans laquelle le projet semble lui avoir été imposé.

Share Button
Tagués avec : , , , ,
Publié dans Aménagement, Collectifs et associations landaises, Contributions, lac d'Hossegor

Nous voulons un référendum !

La comédie a assez duré et il est temps de dire la réalité comme elle est, puisque tout le monde la sait et que personne n’ose ou ne peut la dire. Ce projet est le projet de Monsieur Emmanuelli et de lui seul. Son pouvoir lui permet d’imposer son idée, aussi incongrue soit-elle, à l’ensemble des élus socialistes du département et de la MACS en particulier. Mais ce projet ne s’impose pas que par l’autorité, l’obéissance aveugle d’élus accessoirement élus par les citoyens mais avant tout désignés par un parti, il s’impose également par le chantage à la subvention départementale auprès de tous les élus du territoire concerné. On n’apprend rien à personne mais peut-être cela vaut-il le coup de la dire clairement, et de l’écrire.
De fait, malgré le désaveu personnel de la quasi totalité des élus de droite ou de gauche pour ce projet, les études sont votées, l’argent public dilapidé, et tout le monde s’écrase. Les uns par obéissance, par crainte, par intérêt, par calcul, par chantage, par lâcheté, les autres parce qu’ils ont noué des alliances, des arrangements électoraux de la pire espèce, de la cuisine électorale nauséabonde. Chacun reconnaîtra les siens.

Avoir engagé des études à hauteur de plus d’un million d’euros pour rien, pour du vent, pour le caprice d’un président du Conseil contre l’unanimité des membres et des conseillers au sein-même de son parti nous obligera-t-il à poursuivre cette ineptie ? Tout ça parce qu’une erreur est impossible à reconnaître en politique ? Qu’est-ce que cette politique ?

Golf de Tosse Référendum(cliquez pour télércharger, imprimer et distribuer le tract sur une page A4)

Les échéances régionales approchent; à gauche on nous refait le coup du mutisme comme pour les départementales, pas un mot sur le sujet, on ne répond plus, on verra après. A droite, on lave le linge sale en famille, on compte ses électeurs, les conseillers départementaux élus en grande partie sur la question du golf ont déjà oublié leurs engagements, ils ont d’autres chats à fouetter, ils préparent la campagne. Le fond, la réalité, la vraie politique ? On s’en fout, il y a des échéances électorales !

Et ce sont ces gens, tous complices d’un système politique baffouant l’éthique la plus élémentaire de la démocratie et de l’honneur républicain qui entendent faire obstacle à la montée de l’extrême droite ? Nous le constatons tous et c’est suffisamment grave pour être clamé haut et fort; ce sont au contraire ces agissements, ces calculs minables qui discréditent la politique à tous les niveaux et ouvrent la voie au fascisme.

Quand finira cette farce grotesque, ce tralala de concertation où chacun vient défendre son petit intérêt ? Seule une consultation citoyenne peut sauver l’honneur et restaurer notre dignité. Un référendum, ce n’est pas une exigence, c’est ce que font la plupart des démocraties dignes de ce nom par des votations ou des consultations locales, c’est l’essence même de la démocratie. Quelles objections opposera-t-on au simple fait de demander son avis à la population ? Pour quelle autre raison le porteur de projet refuserait-il de l’organiser sinon parce qu’il risque de le perdre ? Comment la population pourrait-elle dès lors adhèrer à ce projet ?

Manifestez auprès de vos représentants, de vos élus, parlez-en autour de vous, faites suivre ce message et le flyer et venez manifester le 30 septembre lors du conseil communautaire au pôle culinaire de Seignosse à 18h00 pour réclamer le plus élémentaire de nos droits

C’est notre devoir civique.

Faites du bruit, nous voulons un référendum !

Référendum -Golf de Tosse
(cliquez pour télércharger, imprimer et distribuer l’affiche en A4)

Share Button
Tagués avec : , , , ,
Publié dans Aménagement, Golf de Tosse, newsletter, Protection du territoire

Pour Eric Kerrouche, représenter ses administrés n’est pas une priorité.

Le sondage passé de sud-ouest sur plus de 600 personnes donnait 70% de votants opposés au projet de golf. Le présent sondage, sur plus de 800 personnes donne encore 70% favorables à un référendum. Le projet de golf, onmniprésent dans

Share Button
Tagués avec : , , , , , , ,
Publié dans Aménagement, Dans les Medias, Golf de Tosse, Vague artificielle

NouTous à Alternatiba Mimizan

NouTous exposera sur son stand la maquette visionnaire « Quelles Landes Demain » à Alternatiba Mimizan le samedi 26 septembre. Nous animerons également, partant de nos expériences, un moment de réflexion et d’échanges autour de la question du rôle d’un collectif citoyen

Share Button
Tagués avec : , ,
Publié dans Collectifs et associations landaises, nouTous, Quelles Landes Demain

Dimanche 20 Septembre 10 h Marché local : Pensée Sauvage

Rencontre et découverte d’un pays vivant! Et voilà la quatrième mouture de Pensée Sauvage, le marché local! Installés au Parc de la Batère à Misson, artisans, producteurs et artistes locaux vous présenteront leur productions. Dès 10h00: marché local avec restauration,

Share Button
Tagués avec : , ,
Publié dans Collectifs et associations landaises

Lac d’Hossegor: 150 ans d’histoires naturelles

Vous le savez désormais, la mission que nous nous sommes fixés est d’informer la population sur des questions qui touchent à l’environnement et à l’identité de notre territoire. Le lac d’Hossegor est un joyau particulier au sein de ce territoire

Share Button
Tagués avec : , , , , ,
Publié dans Aménagement, Économie, lac d'Hossegor, Politique

L’association nouTous à nouveau censurée

Le collectif avait répondu à l’invitation de la ville de Soustons pour présenter ses activités lors du forum des associations. Mr Le Maire a refusé notre présence invoquant des motifs qui portent selon nous atteinte à la liberté d’expression. Nous

Share Button
Tagués avec : , ,
Publié dans Débat public, nouTous
Abonnez-vous au flux →

Landemains 6 Été-Automne 2018 - nouTous Liste de points de vente et dépôts ⬇︎
LANDEMAINS est disponible chez TOUS (!) les détaillants presse des Landes ainsi que chez vos dépositaires habituels suivants :

  • Capbreton, Cap Yoga
  • Capbreton, Véganéthic
  • Cauneille, Boulangerie bio
  • Léon, Bio Léon
  • Levignacq, Multiple Rural
  • Messanges, épicerie "Terroir et Gourmandise"
  • Mézos, Le Hangar
  • Montfort-en-Chalosse, Le Chapeau Rouge
  • Rions-des-Landes, Ecolieu Jeanot
  • Saubion, bouquiniste "Sur un livre perché"
  • Saubion, Terre à Delices
  • Seignosse, Restaurant "les Roseaux"
  • St Jean de Marsacq, Jardins de Castelnau Maraîcher bio
  • St Paul-en-Born, La gare de l'art
  • St Paul lès Dax, Magasin Biotinel
  • Vieux-Boucau, Inti Wasi, Épicerie Bio
  • Vieux-Boucau, Do it nous-mêmes, Boutique de Recyclage
Page spéciale : Golf de Tosse
Tout sur le Golf de Tosse

Auchan Atlantisud abandonné


 nouTous - Vague artificielle - Saint-Geours-de-Maremne -Brice de St. Geours
 nouTous - Golf de Tosse - Gardons les pieds sur terre
 nouTous - Golf de Tosse - 1 seul trou: FINANCIER

nouTous sur facebook

C'est maintenant ou jamais; Soyez là le 27 Octobre ! ... voir plusVoir moins

Voir sur Facebook

Soyez là ! ... voir plusVoir moins

Voir sur Facebook
 nouTous - Golf de Tosse
nouTous - La vague artificielle à Soustons Plage
Tweets @NouTous40
nouTous - Golf de Tosse
nouTous - La vague artificielle à Soustons Plage
Nos Archives
  • 2018 (23)
  • 2017 (43)
  • 2016 (59)
  • 2015 (59)
  • 2014 (53)
STOP TAFTA
110 Communes landaises hors TAFTA et CETA
Amou, Arengosse, Argelos, Arjuzanx, Arsague, Arue Audon Aureilhan, Azur, Bastennes, Belhade, Benquet, Beylongue, Biarrotte, Biaudos, Bordères et Lamensan, Bostens, Bougue, Brassempouy, Cachen, Callen, Campet et Lamolère, Capbreton, Carcarès-Ste-Croix, Carcen Ponson, Cassen, Castelnau Chalosse, Cauna, Cauneille, Commensacq, Dax, Doazit, Escourse, Estibeaux, Gaas, Gaillères, Gamarde-les-Bains, Garein, Garrosse, Gaujacq, Goos, Habas, Hastingues, Hauriet, Haut-Maco, Josse, Laluque, Labatut, Labouheyre, Lamothe, Lencouacq, Le Sen, Lesperon, Lourquen, Luxey, Magescq, Mano, Mauries, Maylis, Mées, Messanges, Misson, Moliets-et-Maa, Momuy, Montfort-en-Chalosse, Montsoué, Morcenx Mouscardès, Mugron, Narrosse, Nassiet, Nerbis, Oeyregave, Orthevielle, Orx, Ossages, Pey, Peyrehorade, Pissos, Pomarez, Pontenx-les-Forges, Port-de-Lanne, Préchacq-les-Bains, Rion-des-Landes, Rivière-Saas-et-Gourby, Sabres, Saint.-André-de-Seignanx Saint Barthélémy, Saint-Jean-de-Marsacq, Saint-Laurent-de-Gosse, Saint Lon les Mines, Saint-Martin-de-Hinx, Sain.-Martin-de-Seignanx, Saint-Pierre-du-Mont, Saint-Vincent-de-Paul, Saint-Vincent-de-Tyrosse, Saint-Yaguen, Saubion, Saubrigues, Solferino, Soustons, Sorde-l'Abbaye, Sort-en-Chalosse, Tarnos, Tilh, Tosse, Toulouzette, Villenave, Villeneuve-de-Marsan, Ychoux
et 9 Communautés de communes : Maremne-Adour-Côte-Sud, Coteaux et Vallées des LUYS, Pays de Mugron, Pays de Morcenx,Communauté du Seignanx, Communauté d'agglomération du Grand Dax, Communauté du Pays d'Ortie, Communauté de communes de Pouillon, Communauté de communes de Montfort



Panneau : Commune hors Tafta
TTIP/TAFTA et ses investisseurs tout puissants expliqués en moins de 4 min
Vu entre Soustons et Tosse

Non au Gol de Tossef

 Golf=erreur

ICI ZAD

Zone à defendre

KIBAM -  Les événements et manifestations des groupes actifs landais