Quelles Landes demain ?

Parce que nous vivons dans un pays rural et touristique, l’environnement est chez nous au centre de tout. Agriculture, sylviculture, tourisme, surf, pêche, chasse, loisirs, qualité de vie, toutes les industries et activités lui sont liées. Nous lui devons également la forte croissance de la population et l’attrait touristique de notre région.

Dès lors, objet de convoitises et de spéculations, il devient l’enjeu majeur des politiques locales.

Nous avons donné la preuve aux plus fatalistes, lors du récent épisode du « saumoduc » qu’une poignée de citoyens motivés, relayant la pensée d’une population, détermine la position de ses élus. Parce que c’est leur unique et grande mission que de représenter la volonté citoyenne lorsqu’elle s’exprime.
Il s’agissait alors de protéger notre environnement contre un projet industriel destructeur. Il s’agit toujours de cela aujourd’hui.
www.nouTous.fr - Notre plus grande richesse ... la nature

Dans le contexte durable de crise économique, sociale et écologique nous avons nous, citoyens landais, à défendre notre territoire et nos droits contre des projets d’aménagement que nous n’avons pas choisis; le complexe golfique international et la vague artificielle en sont les symboles criants.

Le projet de vague artificielle est officiellement abandonné !
Une première victoire qui nous donne raison.

LE DEBAT: QUELLES TRAJECTOIRES?

Les élus et techniciens du pays Landes Adour Océane, en collaboration avec l’europe et le conseil régional d’aquitaine, ont engagé un programme de développement de tourisme durable, celui qui est entre les mains des acteurs locaux, de la population, celui qui se souvient que nous vivons dans un pays rural et agricole.
Le département est déclaré en transition climatique et énergétique.
Les élus de la MACS ont engagé le territoire dans un programme de transition énergétique TEPOS (Territoire à Energie POSitive) en cohérence avec la politique nationale de Transition Energétique.
Nous nous félicitons de ces initiatives et sommes prêts à les accompagner dans ces démarches et à mettre à leur service nos compétences de médiation pour mobiliser les initiatives citoyennes.

Pour recueillir l’adhésion de la population et être efficaces, ces programmes exigent cependant la cohérence et l’exemplarité des collectivités territoriales et des pouvoirs publics… Or le projet de complexe golfique de Tosse, tout comme celui de complexe à vague artificielle de St Geours sont incompatibles avec ces ambitions, ils s’y opposent.

Le choix de la trajectoire de notre territoire ne doit-il pas revenir avant tout aux citoyens?

Il n’y a pas de fatalité en démocratie, il n’y a que des choix citoyens; celui qui se présente à nous est un choix grave. Tourisme durable ou tourisme de conquête, bétonnage ou préservation du territoire, cohésion sociale ou exacerbation des tensions et des inégalités.

Sommes nous prêts à dépenser 100 Millions d’euros d’argent public dans des projets qui suspendent notre environnement, notre économie, l’emploi des landais à la venue hypothétique de quelques golfeurs et surfeurs de plus,
OU décidons-nous ensemble de reconstruire un tissus social et économique durable, à rebâtir une nouvelle ruralité dynamique dans ce qu’elle a d’éthique, de social et de raisonné ?

Est-ce que l’aide aux structures existantes, aux clubs, aux acteurs de terrain, à tous ceux qui remplissent un rôle social, culturel et éducatif, l’aménagement et l’accompagnement de tout un réseau, l’amélioration de l’accueil touristique par l’humain, le soutien à la création, la culture de l’environnement, du paysage, du patrimoine, de l’identité, ne seraient pas plus bénéfiques pour tous, y compris pour la pérennisation des emplois futurs de la filière du tourisme dans son ensemble ?
N’est-ce pas plutôt cela la société de demain ?

LA PETITION

Les choix que l’on nous imposent sont-ils les bons ?
Y’a-t-il un problème de golf dans les Landes ?
Y’a-t-il un problème de vague ?
Le débat que nous proposons doit permettre de se forger un avis.
Il y a un choix à faire. Un choix concret, pas une utopie.

Quoique vous pensiez des pétitions, signer la pétition reste un vrai moyen de vous exprimer contre le projet de golf et de vague artificielle mais surtout pour redonner la parole aux citoyens.
Qu’es atau.
Merci de votre soutien!

Les landes, la nature, la démocratie, la vie, c’est nous. Noutous !

Je signe la pétition !
Share Button
Tagués avec : , , , , ,
Publié dans Aménagement, nouTous, Pourquoi ce site, Protection du territoire, Tourisme

Un dernier mot avant le PATAC

Causerie d’avant match

Si vous êtes de plus en plus nombreux à nous suivre, à nous lire, à relayer nos propos, c’est que vous comprenez ce que nous faisons. Mais cent fois sur le métier remettons notre ouvrage; voici encore des explications…

A travers nos luttes, nos patacs, la guerre de mots et de communication que nous livrons pied à pied, nous construisons les contours de nouvelles nécessités, de nouvelles idées, de nouvelles volontés. Avec les associations des Landes et d’ailleurs, nous tissons des amitiés, nous échangeons et nous avançons, chacun à notre manière, sur la voie d’un autre vivre ensemble, autre chose que la guerre économique de tous contre tous.

Bien sûr il y a dans tout cela quelque chose de dérisoire, de lassant, de lent, de peu constructif, d’électoralement improductif. Et puis qu’avons-nous à proposer ? Pas un programme, certes. Tout au plus un dialogue, une possibilité, un rêve… c’est à dire tout. L’idée qu’un autre imaginaire collectif est possible puisque celui que nous propose le capitalisme aujourd’hui ne l’est plus.
On nous a dit « There Is No Alternative », c’est impossible: voilà la preuve que ça l’est. Tous les avenirs, tous les lendemains depuis l’histoire de l’humanité sont impossibles. Aujourd’hui la lutte des classes elle-même s’est transformée; ce n’est plus le travail qui combat le capital, mais c’est l’activité dite « alternative » qui combat le travail, fondation du capitalisme.
Il est à prévoir qu’en leur for intérieur, une majorité d’humains et de Français pensent ainsi.

Mais le jeu démocratique permet encore à une minorité de personnes de gouverner contre l’avis ou tout au moins malgré la désapprobation de la majorité des citoyens, ceux qui votent, et ceux qui s’abstiennent. Le point commun de tous les combats que nous avons engagés (et tous gagnés jusqu’à présent) est qu’ils sont imposés pour des raisons économiques immédiates et d’intérêt particulier par une toute petite minorité de personnes, à la majorité des populations qui les refusent pour des raisons éthiques et d’intérêt général à long terme.

Si nous sommes les coachs, ceux par qui l’équipe peut naître, jouer ensemble, avoir une stratégie cohérente le temps d’un match ou d’une saison, vous êtes les acteurs, les joueurs.
Nous vous invitons à venir partager vos émotions, vos craintes, vos avis, à venir dire un mot, écrire un mot, signer, témoigner, chanter, danser, juste regarder, être là, ensemble, qu’il pleuve ou qu’il vente.
Ces combats sont un début, le début d’une autre histoire.

Bon Patac à tous
Share Button
Tagués avec : , , ,
Publié dans Collectifs et associations landaises, Golf de Tosse, newsletter, Quelles Landes Demain

GRAND PATAC

Grand Patac 28 mai -Tosse
Télécharger ce tract à imprimer en A4

Télécharger ce tract à imprimer en 2 x A5
Share Button
Tagués avec : , , , , , ,
Publié dans Collectifs et associations landaises, Golf de Tosse, Quelles Landes Demain

Participation à l’enquête publique – lac d’Hossegor

Monsieur le Commissaire-enquêteur,

En complément du dossier technique que nous avons produit en collaboration avec les Amis de la Terre et la SEPANSO, veuillez entendre nos observations sur le fondement et la motivation de la réflexion qui a présidé à la proposition de travaux sujette à enquête.

Tous les prétextes et besoins invoqués par le SIVOM pour justifier les présents travaux, tant scientifiques que pratiques, sont faux :

  • Il n’existe pas de demande de l’ensemble des ostréiculteurs pour faire passer leur barge puisqu’il est aisé de constater de visu qu’à marée basse, la barge passe sans problème et les 30 cm d’eau nécessaire y sont… Chacun peut en faire l’expérience à tout instant. Le passage du courant contre les parcs à huîtres entretient d’ailleurs naturellement ce chenal depuis toujours, les lois hydrauliques n’ayant pas changé avec les dernières élections.
  • Le dragage va permettre la pratique des sports nautiques : c’est faux. Il sera impossible de tirer des bords dans un chenal de 30, 40 ou 50 mètre de large. Pas plus que jamais, il ne sera possible de pratiquer la voile dans les parties sud du lac concernées par le dragage, sauf en période des 3 ou 4 heures de pleine mer, ce qui est déjà le cas. Cette perspective ne constitue en tout état de cause pas une restitution d’un quelconque état initial ou « état cible » et il n’existe nulle mémoire de cas où l’on ait pratiqué la voile ou sports nautiques en pleine eau à marée basse dans toute la partie sud du lac visée par les dragages.
Ces deux premiers points, aisément vérifiable, sont des déclarations d’intentions susceptibles de tromper le public ou les personnes non averties. Les trois points qui suivent sont des aberrations scientifiques élémentaires qui condamnent la totalité du dossier.

  • Le creusement d’un chenal va favoriser l’effet de chasse nécessaire à l’entretien du chenal d’entrée au port. Ce sera le contraire ! L’effet de chasse dépend uniquement du volume d’eau oscillant (la quantité d’eau qui entre et sort du lac). Lire la suite ›
Share Button
Tagués avec : , , , , ,
Publié dans Aménagement, Éco ou écolo, lac d'Hossegor, Protection du territoire

GRAND PATAC !

Communiqué de presse du 20 mai 2016:

Nous nous associons aux 20 organisations landaises partenaires pour vous convier au GRAND PATAC le 28 Mai au fronton de Tosse. Voir le flyer.

Autant de luttes – de patacs donc – légitimes qui rassemblent, nous le savons et vous êtes de plus en plus nombreux à en témoigner, la majorité des citoyens de ce territoire.
Les 12 000 visites mensuelles sur notre site en hausse constante, le succés du journal Landemains, nos victoires contre la vague artificielle et le saumoduc, la mobilisation réussie contre le TAFTA, la prise de position de la population contre le golf de Tosse, vos témoignages, votre soutien, ne se démentent pas. Mais il est important d’incarner, le temps d’une soirée, ce qu’il convient d’appeler une résistance.

Voici le programme :

17H00 Ouverture en musique avec 13 rue Foch et Johnny Muerte
18h00 Bal Trad avec Can & Gat
19h00 Prises de paroles, inauguration du KIBAM, flash mob, animations, stands, chansons, distribution de potion magique, repas tiré du sac.
20h00 Les groupes landais Violents Bastards, Flying Whales, Riff Wild, Grand Petit Tom, Omiors, Branket D’équerre animent la soirée. Prises de parole et micro ouvert pendant les changements de plateau.
24h00 Fin de la manifestation.

Venez nombreux.
Share Button
Tagués avec : , , , , , , ,
Publié dans Collectifs et associations landaises, communique de presse, Golf de Tosse, newsletter, Quelles Landes Demain

Débat en image Tosse 28 nov 2014

Bientôt deux ans et rien n’a bougé !

Le film de notre première réunion à Tosse prouve qu’après un an et demi de « dialogue territorial » et 2 Millions d’études, rien n’a bougé.
Aucune certitude économique, pas le moindre investisseur déclaré, aucune garantie environnementale, pas le moindre début de consultation démocratique. Des palabres, des promesses, des déclarations d’intentions, de la communication, des tentatives de manipulation de l’opinion, en vain…
Rien de plus.

Share Button
Tagués avec : , , , , , , ,
Publié dans Aménagement, Collectifs et associations landaises, Débat public, Golf de Tosse, Protection du territoire

Ciné-Débat : golf de Tosse, « l’ intérêt général et moi »

Le dialogue territorial sur le projet du golf de Tosse étant biaisé, nous organisons notre propre dialogue Citoyen,

samedi 14 mai, ALTERNATIVE CITOYENNE organise en partenariat avec CinéTyr un ciné-débat au cinéma de St VINCENT DE TYROSSE à 20H30.

Le film projeté sera : « L’intérêt général et moi » tourné en parti dans les Landes et dont le réalisateur Julien Milanesi  est de BOSTENS.

Julien Milanesi est professeur d’économie à la faculté de Toulouse, il sera présent afin de participer au débat.
https://www.facebook.com/linteretgeneraletmoi/

A samedi

Le même ciné-débat est organisé :
à Sabre le vendredi 13 mai au Cinéma l’Estrade à 21h00 par Terre Active en partenariat avec l’Association Culture et Loisirs de Sabres
et le dimanche 15 mai à Soustons au Cinéma Atlantic à 19h30Le débat après la projection est organisé en partenariat avec le Cercle Citoyen de Soustons et ATTAC Landes Côte


Share Button
Tagués avec : , , , , ,
Publié dans Aménagement, Collectifs et associations landaises, Débat public

Jacquemain, Emmanuelli, même combat !

« Après la fin chaotique du dernier débat public sur le projet de golf de Tosse qui s’était tenue le 18 mars à Soustons, l’un des enjeux de l’avant-dernière réunion publique qui s’est tenue lundi soir à Saint-Vincent-de-Tyrosse, devant 200 personnes environ, était de voir si le fameux processus de dialogue territorial pouvait être relancé ou allait définitivement sombrer dans un dialogue de sourds. Les opposants au projet, ne s’étaient, semble t-il, pas déplacés ou avaient fait le choix de ne pas s’exprimer lundi soir, tout au moins au nom d’associations.

On retiendra donc, de la réunion de ce lundi soir, le climat apaisé auquel avait appelé, dans son discours d’accueil, Marie Aphatie, maire de la Ville et vice-présidente de la communauté de communes Macs (Maremne Adour Côte sud).Ce qui n’empêcha pas des questions récurrentes sur l’opportunité du projet, le lien entre le golf et l’habitat, son impact environnemental ou encore l’expression de doutes sur les chiffres avancés.
« 

Voilà ce qu’a permis cette réunion « apaisée » comme le relate le Sud-Ouest. Faire un pas de plus vers la vérité. Avec ou sans les associations, le public qui se déplace encore et résiste à la pression médiatique continue de dire calmement son opposition. Alors que le président de la CCI, Monsieur Jacquemain, perdant toute mesure, qualifie ce projet de magique, ensense son adversaire de toujours Mr Emmanuelli et confirme ainsi qu’il n’y a plus dans les Landes qu’une seule gouvernance. Celle qui obéit aux lobbies et répond aux exigences d’un néolibéralisme tout puissant. Les élus Front de Gauche qui ont tous voté en choeur pour 2 Millions d’études d’un tel projet ne sortent malheureusement pas du lot. C’est ce constat désastreux qui crée le véritable désarroi, ébranle les fondements de notre démocratie et fortifie le vote d’extrême droite.

Mais nous n’abandonnons pas ce combat fondamental et puisque désormais la voie de la raison est entre les mains du peuple, nous préparons un grand rassemblement à Tosse pour le 28 du mois de mai, tenez-vous prêts, réservez dès à présent cette date qui marquera l’histoire de notre petit territoire. Avertissez tous vos amis, venez en famille. Soyons ensemble, nous sommes avec vous !
Bientôt les détails de la manifestation…
Share Button
Tagués avec : , , ,
Publié dans Collectifs et associations landaises, Débat public, Golf de Tosse

Dialogue territorial – Golf de Tosse :
Communiqué de Presse du 30 avril 2016

Le scandale continue.

Le porteur de projet golf de Tosse poursuit son dialogue territorial comme si de rien n’était alors que le garant Mr Bernet et le Président de la CNDP ne répondent plus à nos questions depuis le mois de Novembre.
Rappelons que la Commission Nationale du Débat Public a un mandat de l’état pour organiser et veiller à l’éthique des débats publics dans le cadre de la loi sur la démocratie participative notamment. Pas de réponse donc:
- sur les applaudissements enregistrés lors de la réunion de Tosse.
- sur le non respect des chartes et directives gouvernementales en vigueur.
- sur l’incapacité de l’organisateur à assurer le respect de la parole et la sécurité du public lors de la dernière réunion de Soustons. La SEPANSO par communiqué, les Amis de la Terre dans un courrier au Préfet et nouTous ont déjà signifié qu’il leur était impossible de participer aux prochaines réunions dans ces conditions.

Ceci prouve définitivement:
1 Que ce dialogue est une entreprise de propagande du porteur de projet organisée pour tromper la population.
2 Que ce scandale se déroule au grand jour avec le consentement des pouvoirs publics et des représentants de l’Etat.

La nomination de Mr Laurent en lieu et place de Monsieur Bernet est une ficelle grosse comme une amarre qui ne fait que confirmer cette complicité. Celui-ci nous explique finalement au bout d’un an dans un verbiage technocratique insupportable que le garant n’est pas un garant et que son rôle « se limite à conseiller l’organisateur ».
Il faut se rendre à l’évidence: la gravité de ces faits dépasse de loin la simple question de la création ou pas d’un nouveau golf. Elle engage les fondements-mêmes de notre démocratie.

SEPANSO LANDES Les amis de la Terre des Landes nouTous-logo-380Tarnos la citoyenneté en action Pays d'Orthe evironnement DAL Dax ècolieu jeanot attac Landes Terreactive Alternative Citoyenne
Share Button
Tagués avec : , ,
Publié dans communique de presse, Débat public, Golf de Tosse

Pensée Sauvage – Marché local

Pensée sauvage marché local
Share Button
Tagués avec : , ,
Publié dans Collectifs et associations landaises, Quelles Landes Demain

Holala ! Article Sud-Ouest 02/04/2016

Vous avez certainement suivi les derniers événements et le dérapage incontrôlé du porteur de projet lors de la dernière réunion. Désolé de revenir encore sur ce triste spectacle mais il nous appartient comme toujours de remettre l’église au milieu du village. Contrairement à ce que répètent certains élus sur leur page facebook et dont leurs inconditionnels se délectent comme des gamins, il n’est pas ni n’a jamais été question ici d’opposer des camps qui n’existent que dans l’esprit de ceux qui les créent parce que ça les arrange.
Comparer les aménagements d’il y a quarante ans aux circonstances économiques et environnementales d’aujourd’hui n’a strictement aucun sens. C’est de la pure démagogie dont personne n’est dupe.

Traiter les opposants d’écolos et de contre tout, de rétrogrades, comme si ça avait une signification – les socialistes sont bien les alliés politiques des écologistes, non ? – c’est une chose. Traiter un représentant d’une organisation environnementale internationale de fasciste en public, c’en est une autre. Dans ce petit entrefilet parfaitement scandaleux du 02 Avril, un journaliste de Sud-Ouest sous-entend qu’il n’y pas de quoi en faire un plat. Holala… Holala quoi ?

Sud-Ouest2016-04-02 Holala on l’a juste insulté ?
Holala on l’a juste traité de pédé ?
Holala on lui a juste dit sale métèque ?
Holala on l’a juste un peu forcée ?
Holala on l’a à peine tabassé ?
Ce holala résume à lui seul ce qu’il y a de dangereux et de nauséabond dans les raisons et la manière d’agir à l’œuvre. Holala, dans un monde civilisé, au lieu de la surenchère, on se serait attendu plutôt à des excuses !

Que dire désormais aux 3700 personnes signataires de la pétition où figurent des maires, des élus, d’anciens députés socialistes, des personnes de toute origine sociale et de toutes sensibilités ? Que dire aux 70 % de lecteurs de Sud-Ouest qui se prononcent contre le projet et pour un référendum ? Que dire aux citoyens qui voteront par référendum contre le projet si tant est qu’il aille jusqu’à ce terme ?
Qu’ils sont des fascistes, des terroristes, des contre tout ? Cela n’est insupportable que parce que c’est faux.

Nous, nous n’insultons personne. Nous relatons des faits. Nous disons depuis le début une seule chose: ce projet n’est pas adapté au territoire, aux circonstances économiques, au défi environnemental, à l’avenir que nous devons construire ensemble.
Il met en danger l’équilibre écologique de zones classées Natura 2000, l’étang blanc et l’étang noir.
Il fantasme sur des perspectives économiques totalement aléatoires.
Il ne répond ni ne correspond pas à des nécessités ni aux aspirations de la population.

Malheureusement ce projet s’est installé, preuves à l’appui, sur des mensonges et nous ne cessons de le répéter, jusqu’à l’overdose, cette concertation ne remplit pas les conditions d’un vrai débat sur l’opportunité du projet. Nous l’avons prouvé également et le garant de la Commission Nationale du Débat Public ne peut que le constater. De fait la seule solution qui permette de poursuivre ce projet dans la sérénité est de s’en remettre au choix de la population: c’est à dire organiser un référendum local si tant est qu’il faille poursuivre ce projet dans les conditions déplorables où il se présente.

Est-ce cela le fait de fascistes, de terroristes, de contre tout ?

Pourquoi le porteur du projet s’obstine-t-il à nier la réalité et à refuser aux citoyens du territoire ce qu’ils réclament dans le calme et la dignité, alors que l’état le recommande, que les chartes de la démocratie participative l’exigent, c’est ce que nous ne parvenons pas à comprendre.

Ni les intérêts privés, ni les contingences politiques ne sauraient entraver les exigences de la démocratie, non ?

C’est cela et uniquement qui est en jeu.

Share Button
Tagués avec : , , , , , ,
Publié dans Dans les Medias, Débat public, Golf de Tosse, newsletter

… Liberté de se taire ???

... Liberté de se taire ???
Share Button
Tagués avec : , , , , , ,
Publié dans Aménagement, Débat public, Golf de Tosse, Politique

La responsabilité incombe à l’organisateur

Dialogue territorial Golf de Tosse – Réunion interrompue
Communiqué de presse du 31 Mars 2016

Violences, menaces, insultes, réunion interrompue… Sud-ouest se demande qui est responsable

Le respect de la parole des intervenants, du public, de l’équité, de l’éthique, du bon déroulement d’un débat incombe exclusivement à l’organisateur.
Rappelons que ce débat est organisé conjointement par le porteur de projet (conseil départemental et communauté de communes) et une boîte de communication mandatée par lui. La Commission Nationale du Débat Public a dépêché un garant et le maintien de l’ordre est assuré par les services du renseignement et de la gendarmerie.
Le Sous Préfet de Dax était présent mardi, semble-t-il.
Les invectives et les insultes « fascistes, terroristes », les menaces physiques qui ont empêché l’expression des représentants des Amis de la Terre et de la Sepanso ne sont pas du brouhaha du public. Ce sont les interventions des militants et élus socialistes mobilisés pour la circonstance qui représentaient plus de la moitié de l’assistance. Chacun comprend que d’un claquement de doigt, les élus présents sur scène auraient pu calmer la salle et réclamer de leurs militants le respect de la parole des intervenants. Ils ne l’ont pas fait. Au contraire, ils ont tenté de les censurer en tentant physiquement de leur arracher le micro.
sens unique Rappelons que les intervenants avaient avant la réunion demandé la parole aux organisateurs et indiqué les modalités de cette prise de parole. Ce qui leur avait été accordé…
Le garant en charge du respect, de l’éthique et du bon déroulement de la réunion n’a pas dit un mot.
Devant cette tension, la poignée de spectateurs « neutres » sont partis au fur et à mesure. La réunion a été interrompue lorsque les militants socialistes et pro-golfiques, refusant d’entendre les arguments adverses, se sont levés et sont partis.

Ce que n’a pas réussi à faire le Conseil Départemental, la Communauté des Communes, une entreprise en communication, la gendarmerie et les services du renseignement locaux, la Commission Nationale du Débat public, nous l’avons nous parfaitement réalisé lorsque nous avons organisé nos réunions avec les Amis de la Terre et la Sepanso et avons permis l’expression du porteur de projet, des maires et conseillers départementaux, sans la moindre invective ni insulte, en exigeant de la salle le respect de la parole des intervenants jusqu’à son terme.

Tout ceci est prouvé, tout ceci est filmé. Nous tenons à disposition de chacun les films de nos réunions et TV landes a filmé également la totalité celle-ci.

Les responsabilités ainsi clairement établies; il appartient à chacun de juger des intentions des organisateurs.

Les initiateurs de ce prétendu dialogue prouvent encore une foi leur malhonnêteté et leur volonté d’imposer leur projet sous couvert de concertation.
Veulent-ils vraiment connaître l’avis de la population ? Et dans ce cas pourquoi n’organisent-ils pas un référendum au lieu de cette pitoyable mascarade.
Share Button
Tagués avec : , , , , , , ,
Publié dans Aménagement, communique de presse, Débat public, Golf de Tosse

Réunion interrompue, les représentants des Amis de la Terre et Sepanso insultés

A quoi sert, si un dialogue est sincère, de mobiliser tous les élus d’un parti pour servir de claque et « défendre le projet » ?
Toujours est-il que, comme pour répondre à nos prédictions, se pressaient à la dernière réunion de Soustons le gratin des élus et militants socialistes du département qui, visiblement remontés comme des pendules, garnissaient une bonne moitié de la salle. Climat électrique.

En préambule, nous avons signifié au garant en privé qu’il n’avait pas répondu à nos questions depuis novembre et qu’ainsi il manquait à ses devoirs et à sa fonction. Ce qu’il a bien été obligé de reconnaître. Obligé de reconnaître aussi qu’il ne peut démentir le fait des applaudissements enregistrés (puisque c’est vrai) et que le dialogue territorial ne respecte pas les exigences de la charte de la concertation de 1996 puisqu’il traîte de la faisabilité et non de l’opportunité. Fin de séance, nous avons raison.
Après distribution de nos flyers dénonçant l’escroquerie de ce dialogue, certains d’entre nous sont donc allés s’installer pour écouter les débats. D’autres sont rentrés chez eux.

Mal leur en a pris !

Après avoir entendu sagement pendant deux heures les arguments du porteur de projet, Roland Legros, au nom des Amis de la Terre a voulu s’exprimer. La claque, chauffée à blanc, a alors vitupéré jusqu’à l’empêcher pratiquement de s’exprimer. José Manarillo pour la SEPANSO a voulu prendre la parole. Le ton est encore monté d’un cran. Le directeur de la communication du Conseil Départemental a ordonné au technicien que l’on coupe le micro de José Manarillo qui ne faisait rien d’autre que s’exprimer à son tour. L’attachée de cabinet de Mr Kerrouche est intervenue également et le directeur de la com du département a menacé le technicien: en vain, le micro est resté ouvert. Il a alors tenté de l’arracher de force; deux personnes se sont interposées pour l’en empêcher. Les insultes ont fusé de la part des militants socialistes et « pro-golfs » venus à l’évidence pour en découdre. Les portes-paroles des Amis de la Terre et de la SEPANSO ont été insultés, menacés, traités de fascistes (par le président du comité des landes de golf notamment) et de terroristes. Le public dans la plus grande confusion a commencé à quitter la salle pendant que les insultes continuaient de pleuvoir à l’encontre de deux personnes qui représentent des associations d’intérêts publics agrées par l’état, faut-il le rappeler.
Alors qu’il restait encore un volet à traiter, la réunion s’est interrompue ainsi dans un climat des plus détestables et dans la plus extrême confusion.

Il est à noter que Roland Legros et José Manarillo avaient sollicité avant la réunion les organisateurs pour prendre la parole.

Voilà ce qu’est ce dialogue territorial et ce spectacle minable le prouve encore une fois. Une entreprise de propagande orchestrée par la manipulation et la force où l’on traite de fascistes et de terroristes des gens qui ne réclament depuis le début qu’un simple référendum, c’est-à-dire l’expression démocratique la plus simple et la plus directe.

Chacun, les services de l’état y compris, peut témoigner que jamais les associations ou collectif qui s’opposent à ce projet n’ont eu recours à la moindre insulte ou n’ont empêché la parole de quiconque. Désormais, les représentants des associations ne se sentent plus en sécurité et vont saisir les personnes en charge du maintien de l’ordre de leurs inquiétudes au vu des agressions verbales et menaces subies.


À voir aussi l’article du 30 Mars dans le Sud-Ouest
Share Button
Tagués avec : , , , , , ,
Publié dans Aménagement, Débat public, Golf de Tosse
Abonnez-vous au flux →
Landemains 1 FEVRIER 2016 - nouTous ...ou le retirer aux dépôts suivants ⬇︎
  • Librairie Caractères, Mont-de-Marsan
  • Librairie Campus, Dax
  • Maison de la presse, Soustons
  • Sur un livre perché, Saubion
  • Librairie Elisa&co, St Vincent de Tyrosse
  • Tabac presse, Messanges
  • Tabac du bourg, Vieux Boucau
  • Le presse-livre, Capbreton
  • L'écume des mers, Mimizan
  • Magasin Biotinel, St Paul lès Dax
  • Ecolieu Jeanot, Rions-des-Landes
  • Le Chapeau Rouge, Montfort-en-Chalosse
  • Le Bric à Brac, Lesperon
  • Le circus, Capbreton
  • Véganéthic, Capbreton
  • Biodiet - La Pause Bio, Capbreton
  • Magazin zinzin, Saubrigues
  • La gare de l'art, St Paul-en-Born
  • Cinéma de Contis
  • Boucherie Moulian, St Martin de Seignanx
  • Epicerie Le Tilleul, Biarrotte
  • Jardins de Castelnau, St Jean de Marsacq
  • Bio Léon
  • Tout Naturellement, Léon
  • Biocoop, St Vincent de Tyrosse
  • Tabac presse "chez Mailitia", Tarnos
  • Maison de la presse, Labouhèyre
  • Casino "Vival", Habas
  • Boulangerie, Habas
  • Terre à Delices, Saubion
  • Cap Yoga, Capbreton
Page spéciale : Golf de Tosse
Tout sur le Golf de Tosse

Non à Auchan Atlantisud
 nouTous - Vague artificielle - Saint-Geours-de-Maremne -Brice de St. Geours
 nouTous - Golf de Tosse - Gardons les pieds sur terre
 nouTous - Golf de Tosse - 1 seul trou: FINANCIER

nouTous sur facebook

nouTous a ajouté une photo. ... voir plusVoir moins

Voir sur Facebook
 nouTous - Golf de Tosse
nouTous - La vague artificielle à Soustons Plage
Tweets @NouTous40
nouTous - Golf de Tosse
nouTous - La vague artificielle à Soustons Plage
Nos Archives
  • 2016 (33)
  • 2015 (59)
  • 2014 (53)
STOP TAFTA
71 Communes landaises hors TAFTA
Amou, Arengosse, Argelos, Arjuzanx, Arsague, Arue Audon, Azur, Bastennes, Beylongue, Biarrotte, Biaudos, Bordères et Lamensan, Bostens, Brassempouy, Callen, Campet et Lamolère, Capbreton, Carcarès-Ste-Croix, Carcen Ponson, Doazit, Escourse, Gaillères, Gamarde-les-Bains, Garein, Garrosse, Goos, Habas, Hauriet, Josse, Laluque, Labatut, Le Sen, Lesperon, Magescq, Mano, Mauries, Messanges, Misson, Montfort-en-Chalosse, Morcenx Mouscardès, Mugron, Nassiet, Nerbis, Orx, Ossages, Pomarez, Rion-des-Landes, Sabres, Saint.-André-de-Seignanx Saint Barthélémy, Saint-Jean-de-Marsacq, Saint-Laurent-de-Gosse, Saint-Martin-de-Hinx, Sain.-Martin-de-Seignanx, Saint-Pierre-du-Mont, Saint-Vincent-de-Paul, Saint-Vincent-de-Tyrosse, Saint-Yaguen, Saubion, Saubrigues, Soustons, Sorde-l'Abbaye, Tarnos, Tilh, Tosse, Toulouzette, Villenave, Villeneuve-de-Marsan, Ychoux
et 5 Communautés de communes : Maremne-Adour-Côte-Sud, Coteaux et Vallées des LUYS, Pays de Mugron, Pays de Morcenx,Communauté du Seignanx



Panneau : Commune hors Tafta
TTIP/TAFTA et ses investisseurs tout puissants expliqués en moins de 4 min
Vu entre Soustons et Tosse

Non au Gol de Tossef

 Golf=erreur

ICI ZAD

Zone à defendre

Abonnez-vous aux lettres d'info!
 I love Palm Springs

Warning: file_get_contents() [function.file-get-contents]: php_network_getaddresses: getaddrinfo failed: Name or service not known in /htdocs/asl/wp-content/plugins/most-shared-posts/msp-fetch.php on line 179

Warning: file_get_contents(http://urls.api.twitter.com/1/urls/count.json?url=http%3A%2F%2Fwww.noutous.fr%2Fun-dernier-mot-avant-le-patac%2F) [function.file-get-contents]: failed to open stream: php_network_getaddresses: getaddrinfo failed: Name or service not known in /htdocs/asl/wp-content/plugins/most-shared-posts/msp-fetch.php on line 179

Warning: file_get_contents() [function.file-get-contents]: php_network_getaddresses: getaddrinfo failed: Name or service not known in /htdocs/asl/wp-content/plugins/most-shared-posts/msp-fetch.php on line 179

Warning: file_get_contents(http://urls.api.twitter.com/1/urls/count.json?url=http%3A%2F%2Fwww.noutous.fr%2Fgrand-patac%2F) [function.file-get-contents]: failed to open stream: php_network_getaddresses: getaddrinfo failed: Name or service not known in /htdocs/asl/wp-content/plugins/most-shared-posts/msp-fetch.php on line 179

Warning: file_get_contents() [function.file-get-contents]: php_network_getaddresses: getaddrinfo failed: Name or service not known in /htdocs/asl/wp-content/plugins/most-shared-posts/msp-fetch.php on line 179

Warning: file_get_contents(http://urls.api.twitter.com/1/urls/count.json?url=http%3A%2F%2Fwww.noutous.fr%2Fholala%2F) [function.file-get-contents]: failed to open stream: php_network_getaddresses: getaddrinfo failed: Name or service not known in /htdocs/asl/wp-content/plugins/most-shared-posts/msp-fetch.php on line 179

Warning: file_get_contents() [function.file-get-contents]: php_network_getaddresses: getaddrinfo failed: Name or service not known in /htdocs/asl/wp-content/plugins/most-shared-posts/msp-fetch.php on line 179

Warning: file_get_contents(http://urls.api.twitter.com/1/urls/count.json?url=http%3A%2F%2Fwww.noutous.fr%2Freunion-publique-le-29-mars-a-soustons%2F) [function.file-get-contents]: failed to open stream: php_network_getaddresses: getaddrinfo failed: Name or service not known in /htdocs/asl/wp-content/plugins/most-shared-posts/msp-fetch.php on line 179

Warning: file_get_contents() [function.file-get-contents]: php_network_getaddresses: getaddrinfo failed: Name or service not known in /htdocs/asl/wp-content/plugins/most-shared-posts/msp-fetch.php on line 179

Warning: file_get_contents(http://urls.api.twitter.com/1/urls/count.json?url=http%3A%2F%2Fwww.noutous.fr%2Fle-financement-participatif-de-landemains%2F) [function.file-get-contents]: failed to open stream: php_network_getaddresses: getaddrinfo failed: Name or service not known in /htdocs/asl/wp-content/plugins/most-shared-posts/msp-fetch.php on line 179

Warning: file_get_contents() [function.file-get-contents]: php_network_getaddresses: getaddrinfo failed: Name or service not known in /htdocs/asl/wp-content/plugins/most-shared-posts/msp-fetch.php on line 179

Warning: file_get_contents(http://urls.api.twitter.com/1/urls/count.json?url=http%3A%2F%2Fwww.noutous.fr%2Flac-dhossegor-la-fin-de-la-concertation%2F) [function.file-get-contents]: failed to open stream: php_network_getaddresses: getaddrinfo failed: Name or service not known in /htdocs/asl/wp-content/plugins/most-shared-posts/msp-fetch.php on line 179

Warning: file_get_contents() [function.file-get-contents]: php_network_getaddresses: getaddrinfo failed: Name or service not known in /htdocs/asl/wp-content/plugins/most-shared-posts/msp-fetch.php on line 179

Warning: file_get_contents(http://urls.api.twitter.com/1/urls/count.json?url=http%3A%2F%2Fwww.noutous.fr%2Fdialogue-territorial-illegitime%2F) [function.file-get-contents]: failed to open stream: php_network_getaddresses: getaddrinfo failed: Name or service not known in /htdocs/asl/wp-content/plugins/most-shared-posts/msp-fetch.php on line 179