Quelles Landes demain ?

Parce que nous vivons dans un pays rural et touristique, l’environnement est chez nous au centre de tout. Agriculture, sylviculture, tourisme, surf, pêche, chasse, loisirs, qualité de vie, toutes les industries et activités lui sont liées. Nous lui devons également la forte croissance de la population et l’attrait touristique de notre région.

Dès lors, objet de convoitises et de spéculations, il devient l’enjeu majeur des politiques locales.

Nous avons donné la preuve aux plus fatalistes, lors du récent épisode du « saumoduc » qu’une poignée de citoyens motivés, relayant la pensée d’une population, détermine la position de ses élus. Parce que c’est leur unique et grande mission que de représenter la volonté citoyenne lorsqu’elle s’exprime.
Il s’agissait alors de protéger notre environnement contre un projet industriel destructeur. Il s’agit toujours de cela aujourd’hui.
www.nouTous.fr - Notre plus grande richesse ... la nature

Dans le contexte durable de crise économique, sociale et écologique nous avons nous, citoyens landais, à défendre notre territoire et nos droits contre des projets d’aménagement que nous n’avons pas choisis; le complexe golfique international et la vague artificielle en sont les symboles criants.

Le projet de vague artificielle est officiellement abandonné !
Une première victoire qui nous donne raison.

LE DEBAT: QUELLES TRAJECTOIRES?

Les élus et techniciens du pays Landes Adour Océane, en collaboration avec l’europe et le conseil régional d’aquitaine, ont engagé un programme de développement de tourisme durable, celui qui est entre les mains des acteurs locaux, de la population, celui qui se souvient que nous vivons dans un pays rural et agricole.
Le département est déclaré en transition climatique et énergétique.
Les élus de la MACS ont engagé le territoire dans un programme de transition énergétique TEPOS ( Territoire à Energie POSitive) en cohérence avec la politique nationale de Transition Energétique.
Nous nous félicitons de ces initiatives et sommes prêts à les accompagner dans ces démarches et à mettre à leur service nos compétences de médiation pour mobiliser les initiatives citoyennes.

Pour recueillir l’adhésion de la population et être efficaces, ces programmes exigent cependant la cohérence et l’exemplarité des collectivités territoriales et des pouvoirs publics… Or le projet de complexe golfique de Tosse, tout comme celui de complexe à vague artificielle de St Geours sont incompatibles avec ces ambitions, ils s’y opposent.

Le choix de la trajectoire de notre territoire ne doit-il pas revenir avant tout aux citoyens?

Il n’y a pas de fatalité en démocratie, il n’y a que des choix citoyens; celui qui se présente à nous est un choix grave. Tourisme durable ou tourisme de conquête, bétonnage ou préservation du territoire, cohésion sociale ou exacerbation des tensions et des inégalités.

Sommes nous prêts à dépenser 100 Millions d’euros d’argent public dans des projets qui suspendent notre environnement, notre économie, l’emploi des landais à la venue hypothétique de quelques golfeurs et surfeurs de plus,
OU décidons-nous ensemble de reconstruire un tissus social et économique durable, à rebâtir une nouvelle ruralité dynamique dans ce qu’elle a d’éthique, de social et de raisonné ?

Est-ce que l’aide aux structures existantes, aux clubs, aux acteurs de terrain, à tous ceux qui remplissent un rôle social, culturel et éducatif, l’aménagement et l’accompagnement de tout un réseau, l’amélioration de l’accueil touristique par l’humain, le soutien à la création, la culture de l’environnement, du paysage, du patrimoine, de l’identité, ne seraient pas plus bénéfiques pour tous, y compris pour la pérennisation des emplois futurs de la filière du tourisme dans son ensemble ?
N’est-ce pas plutôt cela la société de demain ?

LA PETITION

Les choix que l’on nous imposent sont-ils les bons ?
Y’a-t-il un problème de golf dans les Landes ?
Y’a-t-il un problème de vague ?
Le débat que nous proposons doit permettre de se forger un avis.
Il y a un choix à faire. Un choix concret, pas une utopie.

Quoique vous pensiez des pétitions, signer la pétition reste un vrai moyen de vous exprimer contre le projet de golf et de vague artificielle mais surtout pour redonner la parole aux citoyens.
Qu’es atau.
Merci de votre soutien!

Les landes, la nature, la démocratie, la vie, c’est nous. Noutous !

Je signe la pétition !
Share Button
Tagués avec : , , , , ,
Publié dans Aménagement, nouTous, Pourquoi ce site, Protection du territoire, Tourisme

Fête de Landemains le samedi 07 octobre

C’est la rentrée !

Pour repartir du bon pied, nous vous invitons toutes et tous à la petite fête de Landemains le samedi 07 Octobre à partir de midi au Casau, 532 rte de montjean, 40140 Soustons. Ce sera l’occasion de se revoir et de faire connaissance avec tous ceux de nos sympathisants, de Landemains, de nouTous ou d’ailleurs, qui nous suivent mais que l’on n’a pas encore rencontré en chair et en os.
Pour ceux qui ne l’ont toujours pas fait mais en rêvent, vous pouvez toujours vous abonner à Landemains. Les abonnements et les dons sont bien sûr la base de la pérennité économique du journal et son fondement militant. Nous sommes toujours dans la précarité. Nous avons actuellement une trentaine d’abonnements, il en faudrait 200 pour s’installer dans la stabilité.

Par les temps qui courent et dans notre département en particulier, chacun comprend comme est précieuse la voix d’un journal indépendant dont chacun s’accorde à reconnaître la qualité, et comme il est difficile d’implanter un média physique dans le contexte actuel. Nous avons fait le plus dur, mais tout le reste est à faire !… Nous comptons sur vous.

Nous vous dévoilerons nos nouvelles idées pour les prochains numéros et accueillerons vos suggestions et propositions.

Venez nombreux et parlez-en autour de vous.

Le programme de la journée :

12h00 apéro chansons partagées (emmenez vos chansons)
13h30 repas surprise autour du poisson (pêche très locale)
15h00 discussion : et le journal dans tout ça ?…
16h00 spectacle : « L’homme qui plantait des arbres« 
De Jean Giono, par Pascal Durozier. Ce grand classique des textes écologistes raconte l’aventure tranquille d’un berger solitaire.
Au cours de l’une de ses promenades en Haute-Provence, Jean Giono a un jour rencontré ce personnage extraordinaire qui plantait des arbres, des milliers d’arbres… Au fil des ans, le vieil homme a réalisé son rêve : la lande aride et désolée est devenue une terre pleine de vie… Une histoire simple et généreuse, un portrait émouvant et un hymne à la nature.

Le repas et le spectacle sont gratuits; chacun pourra bien sûr participer comme il le souhaite au pot commun de Landemains et au chapeau de l’artiste.

Il n’est pas nécessaire de réserver mais votre réponse sera utile aux pêcheurs afin d’avoir une idée du nombre de convives.

à samedi (7 octobre)
Share Button
Tagués avec : , , , , , ,
Publié dans Collectifs et associations landaises, Événements, Landemains, newsletter, nouTous

Journée de sensibilisation sur les problèmes de qualité d’eau à Saint Lon les Mines

A Saint-Lon-les-Mines le collectif la bande à bonn’eau qui œuvre pour « le droit d’accès à une eau potable aujourd’hui et demain » a organisé une journée autour de la problématique de la pollution de l’eau dans le sud des Landes et notamment sur le bassin versant d’Orist ainsi qu’une présentation des solutions envisageables pour améliorer et préserver la qualité de l’eau.

Share Button
Tagués avec : , ,
Publié dans Collectifs et associations landaises, Événements, Protection du territoire

A quoi joue donc le journal Sud-Ouest ?

Pourquoi écrire 7 jours après la réunion publique du 19 juin sur le projet golfique à Tosse un nouvel article quasiment identique au premier (du 21 juin)… Quasiment ? Non.

Ce nouvel article reprend sensiblement les mêmes faits en les tournant différemment; la même chose s’était déjà passée à l’époque de la réunion de Tosse avec Olivier Bonnefon. Un journaliste écrit-il de son propre chef deux articles identiques à quelques jours d’intervalles en en changeant le ton ? On serait alors en droit d’en attendre des éclaircissements sur le fond, la polémique, un travail d’enquête: Pourquoi parle-t-on de dialogue territorial alors qu’il est clôturé depuis décembre 2016 ? Pourquoi donc la Commission Nationale du Débat Public a-t-elle cessé de garantir ce dialogue ? Qu’est-ce que ça signifie ? Quand et pourquoi le calendrier a-t-il changé, quid du référendum, qui sont ces investisseurs masqués, etc. ? (voir communiqué de presse en bas)

A ces questions légitimes et fondamentales, pas de réponse, au contraire. Le nouvel article, d’un « selon lui » donne seulement à penser que la réalité des dates, des écrits, des lois, des chartes, la vérité républicaine, la parole donnée, l’évidence du sens commun des choses serait finalement une affaire d’interprétation. Tout ça n’existe plus, c’est à chacun de voir… Il ne reste au final de certitude que ce que chacun ignore et dont on fabrique artificiellement le noeud du problème, le fait « qu’il y aura des investisseurs » !!?…

Qui (qu’est-ce qui) oblige Christine Lamaison aujourd’hui, comme Olivier Bonnefon hier, à revenir sur son article, qui oblige depuis trois ans le journal Sud-Ouest à servir de relais de communication à ce projet et empêche les journalistes d’enquêter, de relater simplement la réalité des faits sur les questions de procédure, de calendrier, d’engagement, de dire simplement la réalité comme elle est ?

Au demeurant, pourquoi ne rappelle-t-on pas que la présence d’investisseurs et la poursuite du projet ouvre sur la tenue d’un référendum comme s’y est engagé le président Kerrouche le 30 septembre 2015 en réponse à la douzaine de voeux écrits qu’il a reçu des conseillers communautaires de MACS ?

Ce projet a déjà raconté beaucoup sur l’état de notre démocratie; il en dit long aussi sur l’indépendance de la presse… Il y a peut-être en effet des investisseurs, des intérêts privés, qui sont capables de mettre la pression sur les médias… Pensez-vous ! Chez nous ? Mon Dieu !

Sud-Ouest 2017-06-21

sud-Ouest 2017-06-27 Tousis derange
Share Button
Tagués avec : , , , , , , ,
Publié dans Aménagement, Débat public, Économie, Golf de Tosse, Politique

Pourquoi la CNDP ne garantit-elle plus le dialogue territorial ?

Communiqué de presse du 21 juin 2017
(au sujet de la réunion publique du 19 juin à Tosse sur le projet « golfique » respectivement le « dialogue territorial »)

Parce que ce dialogue ne respecte ni la charte de la concertation qui prévoit qu’elle porte sur l’opportunité et non sur la faisabilité du projet (de l’aveu même de Monsieur Bernet ), ni le calendrier défini à l’avance. Le site officiel de la CNDP indique que le dialogue territorial golf de Tosse est clôturé depuis le 07 Décembre 2016…

Pourquoi existe-t-il une charte (1994 Corinne Lepage) ? Pourquoi désigner un garant ? Pour éviter ce qu’il se passe chez nous, c’est à dire que le porteur de projet, juge et partie, n’utilise les outils de la démocratie participative pour manipuler l’opinion à grands renforts de communication.

Le respect d’un calendrier préalable communiqué au public et au garant est un élément fondamental. Le porteur de projet s’était engagé à abandonner le projet s’il n’y avait pas d’investisseur au mois de janvier 2015, puis décembre 2016. Le 20 Juin 2017, toujours pas l’ombre de la présentation d’un investisseur, toujours donc aucune perspective économique réelle, des risques avérés de destruction du milieu de l’étang blanc (natura 2000). Quant à l’avis de la population, seul un référendum peut témoigner de l’adhésion des citoyens indispensable à la poursuite du projet, référendum promis par le président de la MACS depuis maintenant un an et demi.

Après le scandale de Soustons, la réunion de ce mardi à Tosse était encore une farce, un bien mauvaise farce.

CNDP-fin-de-dialogue
Share Button
Tagués avec : , , , ,
Publié dans Débat public, Golf de Tosse

Journée eau 2 juillet 2017

Bande de bonn'eau - Journée eau 2 juillet 2017
Share Button
Tagués avec : ,
Publié dans Collectifs et associations landaises, Politique, Protection du territoire, Quelles Landes Demain

Votez Dimanche !

Pour le panache, pour l’espoir, pour la vie.

Les urnes ont une fois de plus condamné tout espoir de changement. N’en parlons plus. Elles servent à ça désormais.

Nous tenons à remercier tous ceux qui ont pris le temps de voir nos vidéos, de comprendre nos points de vue, les raisons et l’ambition de notre candidature. Nous remercions bien sûr toutes celles et ceux qui nous ont donné leur voix, témoigné leur soutien; nous vous attendons maintenant en chair et en os ! Vous savez ce qu’on fait à 50, imaginez ce qu’on fera à 500. Ceux qui gouvernent le monde ne représentent-ils pas 1%, eux aussi ?

En attendant, nous avons au second tour une candidate de La France Insoumise.
C’est, quoi qu’il arrive, un moyen de communiquer un message, de rassembler encore plus de gens sous l’étiquette insoumise, de créer une vague électorale à transformer en force de résistance et de propositions concrètes. L’armistice que nous avons réclamé, le dialogue que nous avons engagé lors de cette campagne doivent se poursuivre avec tous les acteurs qui réclament la résistance au libéralisme, partis, assos, mouvements, corporations, citoyens. Nous avons déjà proposé les termes d’un rassemblement au niveau local autour de l’abandon des projets destructeurs de l’environnement et d’une vraie concertation en matière m’aménagement du territoire.
Il faut passer des mots aux actes.

Le combat que nous menons n’est pas de ceux qu’on abandonne. Nous y sommes tenus par la vie. Mais pour l’heure nous avons mérité quelques vacances et allons prendre un peu d’air et de force pour les futurs combats aussi certains que prévisibles dans une France en marche… arrière.

Votez Caroline !
Share Button
Tagués avec : , ,
Publié dans newsletter, Politique, Quelles Landes Demain

Lac d’Hossegor, toute la vérité

Share Button
Tagués avec : , , , , , , ,
Publié dans Aménagement, Économie, lac d'Hossegor, Protection du territoire, Quelles Landes Demain

Juste deux mots avant dimanche

Voter pour qui ?

Pour un obligé du libéralisme, dont on se fout pas mal qu’il s’appelle Lionel, Sylviane ou Christine, et dont l’unique mandat est de masquer la violence et la vulgarité de sa politique sous de la communication et du marketing ?
Pour le résistant Lespade élu conseiller départemental avec 100% des voix et qui n’arrive pas à voter contre un golf pour touristes de luxe qui va bousiller l’étang blanc ?
Pour des écologistes qui n’ont pas compris que le néolibéralisme est incompatible avec la nature et qui, de coalition en coalition, se demandent si Macron… puisqu’il a nommé le bon Nicolas Hulot…
Pour des insoumis soumis à leur hiérarchie, enfermés dans leur idéologie, leur programme et leur charte, et qui pour tout programme, se contentent d’ânonner la parole de leur chef alors que tout est à construire sur le territoire ?
Pour des réactionnaires de tout poil qui cherchent des solutions à l’avenir dans le passé et utilisent à leur profit la colère et l’indignation ?

Voter utile ? Joli oxymore.

Il y a des choses utiles et urgentes à faire pour résister, nous ne cessons de le dire, mais ce n’est sûrement pas d’aller voter.

Parce que pendant qu’on s’agite autour de ce mauvais théâtre, la réalité demeure. Le projet du golf de Tosse détruira l’étang blanc sans que personne ne moufte ?…
Pour ceux qui ne sont pas encore écœurés, je posterai très vite une vidéo sur la vérité du lac d’Hossegor. Eh oui, je la connais ! Il suffit de consentir à regarder le tragique en face, et on la voit, comme le nez au milieu de la figure.
Le défi écologique est au cœur de la politique mondiale ; l’aménagement du territoire détermine toutes les politiques locales, c’est ainsi.

Voter pour moi ?

Non, votez pour vous, votons pour nous, prenons le pouvoir, bâtissons une force. Voilà l’unique proposition de ma candidature et elle échappe à la personne qui la porte.

Car si vous pensez que je suis là pour exister, que je me lance en politique, que j’ai un quelconque intérêt dans cette affaire, une stratégie, que je trahis ma parole, que je détourne à mon profit les intérêts du collectif, ou même que je suis persuadé de pouvoir porter votre parole au parlement, alors dimanche, quoi qu’il arrive, vous allez voter pour un tocard. Malheureusement vous n’avez pas le choix.

« Car enfin, dirait Octave Mirbeau, pour consentir à se donner des maîtres avides qui le grugent et qui l’assomment, il faut que l’électeur se dise et qu’il espère quelque chose d’extraordinaire que nous ne soupçonnons pas. Il faut que, par de puissantes déviations cérébrales, l’idée de député corresponde en lui à des idées de science, de justice, de dévouement, de travail et de probité; il faut que dans les noms seuls de Causse et de Pacot, non moins que ceux de Dacharry et de Lespade, il découvre une magie spéciale et qu’il voie, au travers d’un mirage, fleurir et s’épanouir dans Basly-Lapègue et dans Garcia, des promesses de bonheur futur et de soulagement immédiat. Et c’est cela qui est véritablement effrayant… »

Désolé les amis, vous ne pouvez plus faire confiance qu’à vous.

Réunion publique samedi 10 juin 16h00 532 rte de Montjean 40140 Soustons

Bon week-end.

Didier Tousis

www.didiertousis.legislatives2017landes.fr/
Share Button
Tagués avec : , , , , ,
Publié dans Politique, Protection du territoire, Quelles Landes Demain

Le golf de Tosse – Un combat pour la vie



XLandes 45 Complexe de Tosse
Le communiqué du Conseil Départemental est un aveu. « Réduire les impacts environnementaux au maximum ». Au maximum, vraiment ?
Des investisseurs ? ah oui, vraiment, ceux qui n’existent pas depuis trois ans ? Mais qui sont-ils donc ? Voilà bien le seul but de ce projet, faire plaisir à des investisseurs potentiels, à ceux qui ont l’oseille, au mépris de ce que pensent les gens, de ce que disent les élus de terrain, les militants, les partis, au mépris de la protection de l’environnement, au mépris de tout ce qui ne correspond pas à une logique électoraliste d’un autre siècle, de tout ce qui n’obéit pas aux injonctions d’une croissance perpétuelle dont chacun a compris qu’elle est désormais la raison des destructions et des catastrophes à venir.

Le combat contre le golf de Tosse est une combat pour la démocratie, pour l’intelligence collective, pour l’auto-détermination des populations, pour la protection de l’environnement, pour le respect, pour la poésie, pour l’élégance, pour le calme, pour la réconciliation.
C’est un combat pour la vie.
Personne ne pourra dire, on ne savait pas.
Share Button
Tagués avec : , , , , , , ,
Publié dans Aménagement, Golf de Tosse, Protection du territoire, Quelles Landes Demain

Interview TV Landes: Didier Tousis Candidat indépendant

Share Button
Tagués avec : , , , ,
Publié dans Dans les Medias, Politique, Quelles Landes Demain

Un parlement landais

Share Button
Tagués avec : , , , , , ,
Publié dans Politique, Quelles Landes Demain

Un Grand Patac Général avant la Victoire?

La candidature de Didier Tousis et Dominique Villattes sur la 2ème circonscription des Landes est l’occasion de porter des idées, des propositions concrètes qu’aucun parti ou mouvement ne porte. Elle prétend faire entendre une voix citoyenne qui n’est pas entendue. Elle n’est pas la candidature de nouTous, mais, même si chacun revendique aujourd’hui plusieurs casquettes, il faut aussi se résoudre à n’avoir qu’une tête.

Les partis libéraux ont fait leur révolution, ils sont tous en marche. Comment la résistance à cette catastrophe annoncée s’organisera-t-elle sans rassemblement des forces d’oppositions ? Mais autour de quoi ? Autour de mots ? Nous proposons à l’occasion de ces élections des pistes de réflexions, des actes, nous voulons initier un dialogue ouvert et loyal.

Le journal landemains, disponible en kiosques, est un vecteur d’opinion, il parle du fond et participe à ce dialogue fondamental. Mais son existence reste précaire; soutenez-le par vos abonnements, vos dons, en l’achetant près de chez vous, c’est votre journal. Faites-le vivre.

Vous trouverez également sur le site didiertousis.legislatives2017landes.fr des articles, le programme, ainsi que des vidéos sur la politique locale, sur la tradition, sur les raisons de cette candidature indépendante.
Partagez ces vidéos ne vous engage qu’à participer à ce dialogue indispensable à l’échelle de notre territoire.

Venez rencontrer les candidats le 29 Mai à Tyrosse, salle du Burry, 20h30.

Vous êtes quelques-uns à avoir signifié votre envie d’un autre grand patac; Un dernier patac avant l’armistice ? Une journée d’été passée ensemble à l’étang blanc, un grand pique-nique au bord de l’eau qui réunirait des centaines de personnes, des assos, des partis, toute la diversité des sensibilités de ceux qui disent: Non au bétonnage de la côte; Non à la californisation des Landes, Non aux attaques de la loi Littoral, Non au golf de Tosse, la nature est notre richesse, protégeons l’étang blanc.

Si vous en avez envie, mobilisez-vous, réunissez vos amis, contactez-nous et nous organiserons ça ensemble contact@noutous.fr

La résistance, c’est aussi la joie.
Share Button
Tagués avec : , , , , , , , , , ,
Publié dans Débat public, Politique, Quelles Landes Demain

La tradition en question

Share Button
Tagués avec : , , , , , ,
Publié dans Politique, Quelles Landes Demain
Abonnez-vous au flux →

Landemains 4 Avril 2017 - nouTous Liste de points de vente et dépôts ⬇︎
Dans le nord des Landes, l’est, le tursan, l’armagnac et la région de Mont-de Marsan, Landemains est disponible chez tous les marchands de presse. Dans le sud des landes, sud chalosse, pays d’orthe et région dacquoise, le grossiste Bayonne Diffusion Presse, ayant refusé de distribuer le journal, voici la liste des points de vente:
  • Biscarosse, Maison de la presse
  • Benesse Maremne, Tabac presse "B-NESS'"
  • Capbreton, Cap Yoga
  • Capbreton, Véganéthic
  • Capbreton, Tabac-Presse Moby Dick
  • Capbreton, Le Presse-Livres Plage Central
  • Cauneille, Boulangerie bio
  • Dax, La Mascotte 216 AV Georges Clémenceau
  • Dax, Librairie Campus 10, rue du mirailh
  • Dax, Relay Gare SNCF
  • Dax, Press'dacquoise 35 rue neuve
  • Dax, Tabac presse du Lycée 57 av victor Hugo
  • Dax, Tabac presse 8 rue Gambetta
  • Dax, Tabac presse "le Pacha" 7 cours de verdun
  • Habas, Tabac presse
  • Hossegor, Tabac-Presse de la plage centrale
  • Labouheyre, Maison de la presse
  • Léon, Bio Léon
  • Lesperon, Bar-tabac
  • Levignacq, Multiple Rural
  • Linxe, Tabac presse librairie "Oeil de Linxe"
  • Lit et Mixe, Tabac presse "le Drakkar"
  • Luxey, Tabac presse
  • Messanges, épicerie "Terroir et Gourmandise"
  • Mézos, Le Hangar
  • Mimizan, Maison de la presse
  • Moliets-et-Maa, Tabac presse "Les Ecureuils"
  • Montfort-en-Chalosse, Le Chapeau Rouge
  • Morcenx, Tabac presse
  • Moustey, Tabac presse
  • Ondres, Presse - av 11 nov 1918
  • Parentis-en-Born, Maison de la presse
  • Peyrehorade, Rond point du Château
  • Pissos, Tabac presse
  • Pontonx-sur-Adour, Tabac presse - B. Pardies
  • Rions-des-Landes, Ecolieu Jeanot
  • Sabres, Tabac presse
  • Saubion, bouquiniste "Sur un livre perché"
  • Saubion, Terre à Delices
  • Seignosse, Restaurant "les Roseaux"
  • Seignosse Le Penon, Tabac-Presse-Librairie
  • Sore, Tabac presse
  • St Geours de Maremne, Bar du centre
  • St Jean de Marsacq, Jardins de Castelnau Maraîcher bio
  • St Julien-en-Born, Tabac presse
  • St Martin de Hinx, "Au fronton" Bar Tabac Presse
  • St Martin de Seignanx, Presse - Place Jean Rameau
  • St Paul-en-Born, La gare de l'art
  • St Paul lès Dax, Magasin Biotinel
  • St Vincent de Tyrosse, Point Presse Monge
  • Soustons, Tabac presse "Laloubère"
  • Soustons, Maison de la presse
  • Tarnos, Tabac presse "chez Mailitia"
  • Tosse, Epicerie presse
  • Vielle St Gironde, Bar Tabac presse du Marensin
  • Vieux Boucau, Tabac presse du bourg
  • Ychoux, Maison de la presse
Page spéciale : Golf de Tosse
Tout sur le Golf de Tosse

Non à Auchan Atlantisud
 nouTous - Vague artificielle - Saint-Geours-de-Maremne -Brice de St. Geours
 nouTous - Golf de Tosse - Gardons les pieds sur terre
 nouTous - Golf de Tosse - 1 seul trou: FINANCIER

nouTous sur facebook

Que s'est-il passé à Sud Ouest entre le 21 et le 26 juin ? 2 articles (presque) semblables...

www.noutous.fr/a-quoi-joue-donc-le-journal-sud-ouest/
... voir plusVoir moins

 nouTous - Golf de Tosse
nouTous - La vague artificielle à Soustons Plage
Tweets @NouTous40
nouTous - Golf de Tosse
nouTous - La vague artificielle à Soustons Plage
Nos Archives
  • 2017 (35)
  • 2016 (59)
  • 2015 (59)
  • 2014 (53)
STOP TAFTA
109 Communes landaises hors TAFTA et CETA
Amou, Arengosse, Argelos, Arjuzanx, Arsague, Arue Audon Aureilhan, Azur, Bastennes, Belhade, Benquet, Beylongue, Biarrotte, Biaudos, Bordères et Lamensan, Bostens, Bougue, Brassempouy, Cachen, Callen, Campet et Lamolère, Capbreton, Carcarès-Ste-Croix, Carcen Ponson, Cassen, Castelnau Chalosse, Cauna, Cauneille, Dax, Doazit, Escourse, Estibeaux, Gaas, Gaillères, Gamarde-les-Bains, Garein, Garrosse, Gaujacq, Goos, Habas, Hastingues, Hauriet, Haut-Maco, Josse, Laluque, Labatut, Labouheyre, Lamothe, Lencouacq, Le Sen, Lesperon, Lourquen, Luxey, Magescq, Mano, Mauries, Maylis, Mées, Messanges, Misson, Moliets-et-Maa, Momuy, Montfort-en-Chalosse, Montsoué, Morcenx Mouscardès, Mugron, Narrosse, Nassiet, Nerbis, Oeyregave, Orthevielle, Orx, Ossages, Pey, Peyrehorade, Pissos, Pomarez, Pontenx-les-Forges, Port-de-Lanne, Préchacq-les-Bains, Rion-des-Landes, Rivière-Saas-et-Gourby, Sabres, Saint.-André-de-Seignanx Saint Barthélémy, Saint-Jean-de-Marsacq, Saint-Laurent-de-Gosse, Saint Lon les Mines, Saint-Martin-de-Hinx, Sain.-Martin-de-Seignanx, Saint-Pierre-du-Mont, Saint-Vincent-de-Paul, Saint-Vincent-de-Tyrosse, Saint-Yaguen, Saubion, Saubrigues, Solferino, Soustons, Sorde-l'Abbaye, Sort-en-Chalosse, Tarnos, Tilh, Tosse, Toulouzette, Villenave, Villeneuve-de-Marsan, Ychoux
et 9 Communautés de communes : Maremne-Adour-Côte-Sud, Coteaux et Vallées des LUYS, Pays de Mugron, Pays de Morcenx,Communauté du Seignanx, Communauté d'agglomération du Grand Dax, Communauté du Pays d'Ortie, Communauté de communes de Pouillon, Communauté de communes de Montfort



Panneau : Commune hors Tafta
TTIP/TAFTA et ses investisseurs tout puissants expliqués en moins de 4 min
Vu entre Soustons et Tosse

Non au Gol de Tossef

 Golf=erreur

ICI ZAD

Zone à defendre

KIBAM -  Les événements et manifestations des groupes actifs landais